Tuesday, May 26, 2009

"repli identitaire"
"tenèbres du laïcisme"
"l'aurore d'une nouvelle ère"
"vote responsable"
"maître de civilisation"
"cela rendrait d'autant plus difficile notre mission d'évangélisation auprès des jeunes"
Les phrases proviennent de deux publications catholiques, que je respecte autrement.

Ce ne sont pas les grands mots qui nous parlent de l'audelà, se sont des très gros mots qui nous parlent d'ici-bas. Si St Benoît était vraiment un maître de civilisation, il avait aussi horreur de telle phrase et il savait très bien que la dernière aurore d'une nouvelle ère pas seulement jusqu'à lui-même, mais jusqu'à nous et jusqu'à la fin du monde était l'aurore des myrrhophores. Et s'il évangelisait des jeunes, tel St Placide, tel St Maure, ce n'était pas en mettant en garde contre "replis identitaires" mais contre la propre volonté ou "le vice des possessions privées", notons: il dit vice, pas injustice, il dit faiblesse subi par le possesseur, pas tort subi par le non-possesseur. S'il faisait là-dedans un vote responsable qui évitait les tenèbres du laïcisme, c'est qu'il était d'abord responsable pour faire comprendre ses vœux jusqu'à par le plus obtus et d'éviter les tenèbres des grandes ou grosses phrases.

Dis-donc! J'ai commis une bavardise! Finissons par quelques phrases d'un non-bavard:

"désirer le ciel"
"craindre l'enfer"
"mépriser le monde"

3 comments:

Hans Lundahl said...

Série sur la bonne écriture, français: 1 En tout art ... 2 Escapisme 3 "repli identitaire" - tenèbres du laïcisme"

Hans-Georg Lundahl said...

Parlant des vieux maîtres, Bruno Gollnisch évoque St Éloi et j'apporte (cliquez le lien) un propos que j'espère clarifiant.

Hans-Georg Lundahl said...

Voici le rhéteur qui m'a fait, d'un point purement litéraire, déjà préférer St Benoît à ces modernes:

CSL, to Joan, On Writing
http://www.narniafans.com/archives/12608